Home Droit Omar l’a tuée. Vérité et manipulations d’opinions

Omar l’a tuée. Vérité et manipulations d’opinions

 


A Mougins, le 23 juin 1991, la vie de Ghislaine Marchal bascule. Après s’être barricadée dans la cave de la Chamade, elle dénonce son meurtrier, Omar Raddad, avec son sang, pour que le crime ne reste pas impuni.

Depuis, cette affaire judiciaire défraie la chronique. L’opinion publique, par médias interposés, a été manipulée par des propagandistes idéologiques.

Il était nécessaire que, libéré aujourd’hui de son devoir de réserve, celui qui dirigea l’enquête puisse se faire enfin entendre et rappeler avec quels scrupules cette enquête fut menée.

 

Télécharger