Home Physique & Chimie Physique Choas en mécanique quantique

Choas en mécanique quantique

En mécanique classique, les trajectoires issues de lois déterministes mais possédant une forte sensibilité aux conditions initiales semblent imprévisibles : Frédéric Faure présente ainsi le chaos déterministe, déjà observé par Henri Poincaré à la fin du XIXe siècle. Mélange et ergodicité en sont deux propriétés essentielles.

Le formalisme de la mécanique quantique découvert au début du XXe siècle décrit la matière par des ondes qui évoluent selon l’équation de Schrödinger, et les paquets d’ondes sont assimilables à des particules. Cette nouvelle description de la physique apparaît à première vue comme une rupture. Mais Clotilde Fermanian Kammerer explicite le passage de la mécanique classique à la mécanique quantique avec les formules de quantification et l’utilisation du calcul symbolique pour les opérateurs, aboutissant à une correspondance entre les évolutions dynamiques des ondes et des particules.

Le chaos quantique concerne la dynamique des ondes quantiques dans un système dont les particules suivent une dynamique classique chaotique.

Nalini Anantharaman interprète ce chaos quantique comme une délocalisation complète des fonctions d’ondes stationnaires : c’est le théorème d’ergodicité quantique, qu’elle met en relation avec des travaux qui ont valu la médaille Fields à E. Lindenstrauss en 2010.

Télécharger